Ambassadeurs de marque

Retour à la liste des ambassadeurs

Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international/Bibliothèque et Archives Canada

Derek Burney

 

« Burney savait comment gérer, sinon même diriger, les relations complexes du Canada avec les États-Unis et défendre les intérêts canadiens (et ses sensibilités) tout en forgeant des sentiments de respect et d’amitié. Sa carrière est une fenêtre sur les liens du Canada moderne avec le monde. »

Robert B. Zoellick
président de la Banque mondialek (2007-2012)

 

Derek Burney a posé les jalons de l’accord de libre-échange entre le Canada et les États-Unis. En tant que sous-secrétaire adjoint à la Politique commerciale et économique, il façonne la politique commerciale du Canada en insistant sur des relations commerciales plus stables avec les États-Unis. Il joue également un rôle important dans l’organisation de sommets bilatéraux entre le Canada et les États-Unis destinés à conclure un accord de libre-échange. En 1987, Burney devient chef de cabinet du premier ministre Brian Mulroney et poursuit ses efforts en faveur du libre-échange nord-américain. Le président américain Ronald Reagan accepte d’entamer les négociations en vue d’un accord de libre-échange, mais fixe le 5 octobre à minuit comme date finale pour présenter l’accord au Congrès. Après des mois d’impasse, Burney rejoint l’équipe de négociation à Washington pour une dernière ronde de négociations. Alors que les négociateurs américains s’obstinent sur le mécanisme de règlement des différends, Burney et l’équipe de négociation poussent pour parvenir à un accord qui éliminerait les droits de douane et autres barrières commerciales. À quelques minutes à peine avant l’échéance du président Reagan, les deux parties parviennent à un accord conforme aux objectifs du Canada. Cet accord est devenu l’Accord de libre-échange Canada-États-Unis.

Derek Burney (3ème à partir de la droite), John Manley, Paul Tellier et David Mulroney réunis avec les anciens du village du District de Zhari dans le cadre du groupe d’experts indépendant sur le rôle futur du Canada en Afghanistan. Louie Palu/La Presse canadienne

Burney entre au service extérieur canadien en 1963. Sa première affectation le mène au Japon, après quoi il retourne à Ottawa en tant qu’adjoint ministériel principal du secrétaire d’État aux Affaires extérieures, Don Jamieson. Burney est ensuite nommé ambassadeur en Corée de 1978 à 1980, puis retourne à Ottawa en tant que sous-secrétaire adjoint à la Politique commerciale et économique. C’est suite à son mandat au Cabinet du Premier ministre que Burney est nommé ambassadeur aux États-Unis.

Né à Fort William, en Ontario, en 1939, Burney obtient son baccalauréat et sa maîtrise en sciences politiques de l’Université Queen’s. Il a été nommé officier de l’Ordre du Canada en reconnaissance de ses services en tant que diplomate.


Lectures complémentaires:

Burney, Derek Hudson. Getting it Done: A Memoir. Montreal: McGill-Queen’s University Press, 2005.

Hart, Michael, Bill Dymond, et Colin Robertson. Decision at midnight: inside the Canada-US free-trade negotiations. Vancouver: University of British Columbia Press, 1994.

Retired Heads of Mission Association | PO. BOX 53190 STN RIDEAU CENTRE OTTAWA ON. K1N 1C5 | 613-916-6358
2018-2019, Retired Heads of Mission Association Tous droits réservés | Politique de confidentialité | Plan du site | Ottawa Web Design – WEBSHARK
Loading...